Mairie de Pleaux

Pleaux / Loupiac / Saint-Christophe-Les-Gorges / Tourniac

INAUGURATION DE LA CROIX CELTIQUE DE LA ROCHE ET DES OBUS

Retour

Le 17 Aout 2018

A l’initiative de Michel CHAMPS, Maire Délégué de LOUPIAC, l’inauguration de la Croix Celtique de la Roche et des obus s’est déroulée ce vendredi 17 août au cours d’une très belle cérémonie qui avait réuni Loupiacois et résidents.

Etaient également présents : Jean-Yves BONY, Député du Cantal, Marie-Hélène CHASTRES, Vice-Présidente du Conseil Départemental du Cantal, Jacques CHASSAGNE, Premier Adjoint  à PLEAUX représentant Monsieur le Maire de PLEAUX avec Monsieur André MERLIN, de nombreux élus de PLEAUX, Monsieur Pascal TERRAIL, Maire d’ALLY, Monsieur Albert ROCHETTE, Maire de SAINTE-EULALIE, les représentants d’associations d’anciens combattants, Jean-Pierre JAURIAC, Michel PARROT, Guy CHEYMOL, Henri DESTOUR, Roger CEYROLLE.

Après avoir salué les nombreuses personnes présentes et excusé celles qui ne pouvaient s’associer à cette cérémonie, Monsieur le Maire a invité Jean-Pierre JAURIAC, Président des anciens combattants et amis de LOUPIAC à parler des obus qui ont été extraits de gravats et ont retrouvé leur place au monument aux morts.

A son tour, Olivier BEDEAU s’est exprimé sur la Croix de La Roche que l’on croyait disparue et qui a été retrouvée. Cette croix avait été mise en sécurité par Monsieur Jean CHEYMOL de Lachaud, à la demande de Madame BOUYSSOU, qui en était propriétaire. Mme BOUYSSOU en avait ensuite fait don à la commune en 2016 à la seule condition qu’elle soit scellée et implantée sur un lieu sécurisé ce qui justifie le choix de son emplacement aujourd’hui.

La cérémonie s’est alors terminée par la bénédiction de la croix, réalisée par l’Abbé ROZE.

A l’issue de cette petite manifestation, et comme prévu, Michel CHAMPS s’est alors exprimé sur l’adressage qui doit être obligatoirement mis en place dans la commune. Il a souhaité apporter quelques précisions sur le choix de certains noms qui ont été attribués à des impasses ou rues de la commune.

Ainsi, à Fages, une rue s’appellera impasse Pierre BOUYSSOU en mémoire de Pierre BOUYSSOU, ancien maire de LOUPIAC. C’est en effet sous son mandat que Fages, alors village d’ALLY, avait été rattaché à Loupiac le 27 mai 1876 à la demande de ses habitants et avec l’assentiment probable du maire. C’est d’ailleurs sa petite-fille, Jeanne-Marie BOUYSSOU qui a fait don de la croix de La Roche à la commune.

A la gare,  la ligne SNCF, ancienne ligne du Paris Orléans a été mise en service fin 1891, le village de la gare n’existait pas en 1885. Trente et un  ouvrages d arts sur  la section de ligne MIECAZE MAURIAC sont l’œuvre  de l'architecte Paul  SEJOURNE.

Pour lui  rendre  hommage,  une rue du village portera son nom.  

>  A  Conroc, une rue sera nommée Guy d’Albart qui en1503 possédait ce fief.

Une autre rue de Conroc s’appellera Bertrand GINESTE en mémoire du fils du Docteur Pierre GINESTE. Comme l’a retracé Sylvie CHEYMOL, avec émotion et beaucoup de précisions, Bertrand GINESTE, disparu dramatiquement dans le crash d’un avion d’Air Algérie au Nord du MALI en 2014 avec son épouse et ses enfants, était profondément engagé dans diverses actions humanitaires au BURKINA-FASO.

Au bourg, la place de l’Eglise sera nommée place de l’Abbé Bernard ANDRIEUX, cet atypique abbé dont tous les Loupiacois ont plus ou moins en mémoire des souvenirs communs.

C’est avec beaucoup de tendresse ou avec humour parfois que sa petite cousine a retracé le parcours de ce sympathique et attachant curé, très lié à ses paroissiens avec qui il pouvait aller chasser ou à qui il pouvait même donner des leçons de pêche à la main.

Une autre rue portera le nom du célèbre homme de théâtre Jacques LASSALLE, ancien directeur de la Comédie Française, décédé cette année, dont la famille est originaire de Banilles. Il avait été scolarisé durant 2 ans à LOUPIAC et, au milieu des années soixante, c’est dans la salle des fêtes communale qu’il avait monté ses premières représentations théâtrales.

Qui de mieux que son cousin, le Professeur Jean-François DELFRAISSY, pour retracer sa très brillante carrière et évoquer sa personnalité.

« Je suis fier d’être Loupiacois»,

« Sympathique cérémonie alliant le monde religieux et laïque»,

« Avoir fait de l’adressage une occasion de convivialité et un instrument de solidarité et d’identification»

tels étaient entres autres les propos des personnes ayant participé à cette manifestation

C’est autour d’un repas convivial où chacun avait amené un plat que s’est achevée cette amicale rencontre.

Partager facebook twiiter google viadeo LinkedIn
Suivre RSS

Mairie de Pleaux

2 Place Georges Pompidou
15700 PLEAUX
Tel : 04.71.40.41.18

Contact :